Qu’est-ce que la résilience mentale ?

La résilience mentale est un trait de personnalité qui détermine la façon dont les gens gèrent le stress, la pression ou les défis, quelle que soit la situation. Comme on le comprend généralement, c’est simplement une façon de faire face à la vie. Bien qu’il s’agisse d’un trait génétique, il peut être construit et renforcé. Comment faire? Pourquoi ça vaut le coup ?

Résilience mentale – définition

La force mentale est l’un des traits de personnalité d’un individu et qui le distingue des autres par sa manière de réagir aux épreuves du quotidien, au stress et à la pression, quelles que soient les circonstances.

Les spécialistes ont distingué plusieurs piliers de la résilience mentale.

  1. Le contrôle
  2. La confiance en soi et en vos capacités
  3. La façon de relever les défis, c’est-à-dire percevoir les défis de la vie comme une opportunité. Un défi s’entend comme la capacité à sortir de la zone de confort et à tirer des leçons des expériences
  4. L’engagement, c’est-à-dire la persévérance dans l’exécution des tâches, la capacité à se fixer des objectifs et la constance dans leur réalisation.
Découvrir :  Reconnaitre et éviter les relations amoureuses négatives !

Comme on peut le lire ici, les facteurs majeurs de la résilience mentale sont la discipline interne, la patience, la persévérance, la responsabilité, la tolérance à la douleur ou une attitude positive quelles que soient les circonstances.

Caractéristiques d’une personne mentalement résistante

Une personne mentalement résistante se distingue par de nombreuses caractéristiques dont la plupart sont les suivantes :

  • Une grande autodiscipline
  • Un fort engagement dans des tâches professionnelles ou d’autres activités
  • Une capacité à fonctionner efficacement sous la pression du temps et des exigences
  • Une capacité à gérer ses émotions : exprimer, réguler, analyser
  • Une cohérence dans la pensée et dans l’action
  • De bonnes habitudes dans la routine quotidienne (manger consciemment, prendre soin de la sphère émotionnelle et physique)
  • Un optimisme constant
  • Une capacité à trouver des solutions
  • Vivre dans l’acceptation de soi et des autres pour tracer son avenir
  • Se concentrer sur la réalisation des objectifs.
Découvrir :  Voir le côté positif des choses : Bien plus qu'une philosophie !

Plus la résilience mentale est grande, plus il est facile :

  • Faire face aux problèmes du quotidien
  • Se protéger de la souffrance
  • Faire des choix
  • Mettre en œuvre des plans et atteindre des objectifs
  • Survivre même aux crises les plus difficiles.

Comment renforcer la résilience mentale ?

La résilience mentale est considérée comme un trait de personnalité génétiquement déterminé, mais elle peut être façonnée tout au long de notre vie car certains facteurs peuvent l’affaiblir et d’autres la renforcer.

Ainsi, elle peut être influencée par l’expérience (elle se développe lorsque nous sommes confrontés au risque, nous prenons diverses actions en rapport avec celui-ci), mais aussi des comportements et des habitudes positifs. Par conséquent, pour renforcer la résilience mentale, vous devez :

  • Maîtriser les techniques de gestion du stress
  • Avoir une attitude positive envers autrui
  • Visualiser ce que vous voulez réaliser
  • Renforcer votre estime de soi
  • Être conscient de vos forces et de vos compétences,
  • Maîtriser la capacité de communiquer et de résoudre des problèmes
  • Se fixer des objectifs dans la vie, à court et à long terme
  • Miser sur : une alimentation saine, une activité physique régulière, l’hygiène de travail et le sommeil.
Découvrir :  6 idées révélatrices pour démarrer une véritable auto-guérison

Toutefois, ce processus d’évolution mental fait partie de la branche du développement personnel et si vous ne parvenez pas à trouver la bonne voie, n’hésitez pas à demander l’aide d’un spécialiste, d’un psychologue ou d’un psychothérapeute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.