Crop circles, agroglyphes, cercles de culture

Des motifs énigmatiques ornent périodiquement les champs de céréales. Mystère ou canular?

Dans les années 70, les médias commencent à relayer un phénomène sujet à de nombreuses controverses et qui déchaîne les passions: des motifs géométriques apparaissent dans les champs de céréales. On en a répertorié dans près de 70 pays.

On a pu constater qu’au fil du temps, le nombre d’agroglyphes augmentait considérablement (plusieurs centaines par an pour un total dépassant une dizaine de milliers) et qu’à mesure, les motifs utilisés devenaient de plus en plus élaborés. Simples disques au début, ils sont devenus très complexes.

Des théories s’affrontent depuis que ces évènements sont devenus médiatiques.

L’intervention humaine

Pour certains, les agroglyphes sont dans leur totalité tout simplement réalisés par des gens équipés d’une planche tenue par deux cordes ou de rouleaux de jardin. Ils utilisent des plans et des logiciels de fractales pour composer les images puis, la nuit, procèdent à la réalisation sur place.

La thèse militaire

D’autres sont convaincus qu’il s’agit d’expériences scientifiques militaires, à cause notamment des projets SDI (Strategic Defense Initiative) et Haarp, dans le but de tester des faisceaux d’armes à micro-ondes et autres technologies secrètes.

L’intrusion extra-terrestre

Crop circles, agroglyphes, cercles de culture
Crop circles, agroglyphes, cercles de culture

Les crop-circles en réponse au projet SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence)? En 1973, un message radio fut envoyé à 25000 années lumière en direction de l’amas globulaire M13 (le plus brillant de l’hémisphère boréal) dans la grande Constellation d’Hercule. Ce message contenait les éléments permettant de «comprendre» la race humaine et de situer sa planète. Les agroglyphes seraient la réponse des E.T.

Des manifestations surnaturelles

Boules de lumière, êtres de lumière, influence médiumnique sur la matière, messages émanant de la Terre elle-même sont les réponses aux cercles apportées par les adeptes du New-Age. Ceux-ci seraient accomplis par des entités supérieures afin de délivrer divers messages à l‘humanité.

Info ou intox

On ne peut absolument pas nier qu’un pourcentage (inconnu et difficilement calculable) de crop-circles soit l’œuvre de passionnés de land-art et de facéties. D’autant que les crop-makers (faiseurs d’agroglyphes) se regroupent désormais. Il existe même des championnats de crop-circles où leur talent peut s’exprimer au grand jour.

Certains sont même embauchés de façon officielle, comme le groupe britannique nommé Circlesmakers, mandatés par Green Peace pour illustrer leur campagne anti-OGM. Le logo des J.O de 2012 fut ainsi réalisé sur commande, comme celui de Firefox, Nike ou la grille de sudoku pour la chaîne Sky One.

Crop circles, agroglyphes, cercles de culture
Crop circles, agroglyphes, cercles de culture

On ne peut cependant pas négliger non plus l’existence de rapports par certains scientifiques laissant entendre une tout autre origine (mais inconnue) pour une partie de ces agroglyphes. Leur taille (certains atteignant 4000 m2) et la complexité des motifs ne permettraient pas l’exécution discrète de nuit par des crop-makers.

De nombreux témoignages viennent également étayer la thèse d’une origine non humaine, agriculteurs, pilotes d’avion, touristes de passage… On ne peut pas systématiquement mettre en doute la sincérité des témoins.

Il reste impossible de mettre d’accord les convaincus d’un côté comme de l’autre. Ceux pour qui il y a des «vrais» et des «faux» crop-circles, ceux pour qui il y a des «vrais-faux» et des «faux-vrais», ceux pour qui tous sont vraiment de la main de l’homme. Alors, mystère ou canular? Difficile de garder à la fois son esprit critique et l’esprit ouvert…

Une seule chose est sûre. Certains agroglyphes sont de véritables œuvres d’art à la gloire de la géométrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *