Expériences hors du corps

Des expériences hors du corps ont été rapportées pendant des milliers d’années dans de nombreuses cultures, mais ce n’est qu’au cours des 100 dernières années que les scientifiques ont tenté d’étudier ce phénomène de manière empirique. En conséquence, plusieurs expériences scientifiques ont été menées pour tenter de trouver des preuves d’expériences hors du corps.

Expériences hors du corps

Une expérience hors du corps (également appelée OBE) se produit lorsqu’une personne sent sa conscience, généralement contenue dans un corps spirituel identique, sortir de son corps physique. La capacité de le faire à volonté est plus communément appelée projection astrale, un phénomène qui remonte à l’Antiquité. Cependant, il existe également de nombreux cas de personnes ayant eu des expériences de mort imminente qui rapportent la sensation de quitter spontanément le corps, flottant parfois au-dessus du corps et le regardant d’en haut.

Society for Psychical Research

La Society for Psychical Research, un groupe basé à Londres consacré à l’étude scientifique du phénomène paranormal, a mené de nombreuses expériences sur les OBE depuis la fondation du groupe en 1882. L’écrivain Victor Zammit raconte une expérience de 1955 menée par le membre de la société Lucien Landau. La femme de Landau a affirmé avoir subi des OBE, il lui a donc donné son journal et lui a demandé d’essayer de le déplacer dans une autre pièce lors de sa prochaine expérience. Le soir suivant, il affirme avoir été témoin de son apparition – ou de son corps astral – se déplacer dans toute la maison avant de disparaître dans son corps endormi.

L’expérience du chaton

Au milieu des années 1970, le chercheur Dr Robert Morris a mené une expérience avec un collègue chercheur qui aurait pu induire volontairement un OBE. Dans cette expérience, qui a été filmée pendant tout le processus, il a quitté son corps et « projeté » sa conscience dans une petite cage contenant un chaton. L’expérience a révélé que le chaton devenait moins agité pendant les moments où le chercheur projetait sa conscience dans la cage du chaton.

Expérience de réalité virtuelle

Un article du « New York Times » de 2007 détaille une expérience du chercheur suisse Dr. Olaf Blanke dans laquelle des sujets portent des lunettes de réalité virtuelle debout dans une pièce vide. Une caméra projette une image de cette personne, prise de dos, à six pieds de distance. Le sujet verrait alors une image illusoire de lui-même debout au loin. Le Dr Blanke caressait ensuite le dos de chaque sujet avec un bâton tout en projetant simultanément l’image du bâton caressant le corps illusoire. Les sujets ont rapporté la sensation d’être en dehors de leur corps physique et dans le corps projeté illusoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *